Accueil > Morphine > M115

M115

44C

mardi 20 janvier 2015, par Guillaume Vissac

Le pompier te raconte. Hier on a fêté un peu
la chose. Les fiançailles. L’heureux élu est
parti chercher sa petite tondeuse autoportée
pour faire un petit tour de char Kubota avec
sa chère & tendre, pourquoi pas, & avec elle
il a fait quelques tours de gazon. Le machin
a heurté quelque chose dans le terrain & les
pneus ont glissé, la demoiselle (il a dit le
mot demoiselle tristement) a été projetée au
sol dans la caillasse du talus. On surveille
le bonhomme pour qu’il n’aille pas se pendre
(il a l’air embêté disant ça). Il est devenu
fou. Tu as encore du shampoing dans les yeux
& dans les cheveux, ça pique. Tu dis, oui ok
je comprends & je vois, mais pourquoi ne pas
l’avoir amenée ici ? Sur quoi tu te passes à
la douchette le crâne & le visage retenus en
arrière, le reste de ton corps encore au sec
sur le carrelage de la salle de bains moite.


<  -  >
{Révisions}

1 révision

M115 , version 2 (20 janvier 2015)

Le pompier te raconte l’accident : une fête de fiançailles, un tracteur, des caillasses. Tu écoutes ça pendant que le shampoing mousse.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Le pompier te raconte. Hier on a fêté un peu
la chose. Les fiançailles. L’heureux élu est
parti chercher sa petite tondeuse autoportée
pour lui faire faire un petit tour de char Kubota avec
sa chère & tendre , pourquoi pas , & avec elle
il a fait quelques tours de gazon. Le machin
a heurté quelque chose dans le terrain & les
pneus ont glissé, la demoiselle (il a dit le
mot prononce
demoiselle tristement dans ses dents ) a été projetée au
sol dans la caillasse du talus. On surveille
le bonhomme pour qu’il n’aille pas se pendre
(il a l’air embêté disant ça). Il est devenu
fou. Tu as encore du shampoing dans les yeux
& dans les cheveux, ça pique. Tu dis, oui ok
je comprends & je vois , j’imagine mais pourquoi ne pas
l’avoir amenée ici ? Sur quoi tu te passes à
la douchette le crâne & le visage retenus en
arrière, le reste de ton corps encore au sec
sur le carrelage de la salle de bains moite.



Le pompier te raconte l’accident : une fête de fiançailles, un tracteur, des caillasses. Tu écoutes ça pendant que le shampoing mousse.


°

Notes


Cf. Récits d’un jeune médecin, « La tempête de neige » (Livre de Poche), P. 49.

°