Accueil > Morphine > M128

M128

44C

lundi 2 février 2015, par Guillaume Vissac

L’un des pompiers raconte la scène en buvant
de l’alcool sec avec ses doigts. L’autre est
en train de mimer la taille des loups (voilà
que les chiens se sont transformés en loups)
en faisant de grands gestes. Vous êtes venus
vivants vous planter dans le parking enneigé
de l’hôpital de Morievo. Une heure plus tard
& vous avez toujours la même peau sur le dos
congelée. Aksinia veut savoir si la fille de
là-bas est morte. Tu dis, elle morte & c’est
tout, tu n’ajoutes rien d’autre. C’est comme
ça. Les pompiers sont logés quelque part. Tu
as disparu à l’étage : tu regardes vaguement
quelques schémas osseux & quelques crânes en
3D tournent autour de toi. Tu te couches sur
le dos tout habillé & tu attends que le goût
du sommeil se dépose sur ton visage. Dehors,
la tempête hurle des choses. & ces choses tu
en fais des mots, des mots de neige secrets.


<  -  >
{Révisions}

1 révision

M128 , version 2 (2 février 2015)

Arrivés à l’hôpital de Morievo. Quelques mots avec Aksinia. Retour au logement de fonction pour dormir. La tempête prononce des mots inaudibles.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
L’un des pompiers raconte la scène en buvant
de l’alcool sec avec ses doigts. L’autre est
en train de mimer la taille des loups (voilà
que les chiens se sont transformés en loups)
en faisant de grands gestes. Vous êtes venus
vivants vous planter dans le parking enneigé
de l’hôpital de Morievo. Une heure plus tard
& vous avez toujours la même peau sur le dos
congelée. Aksinia veut savoir si la fille de
là-bas est morte. Tu dis, elle morte & c’est
tout, tu n’ajoutes rien d’autre. C’est comme
ça. Les pompiers sont logés quelque part. Tu
as disparu à l’étage : tu regardes vaguement
quelques schémas osseux & quelques crânes en
3D tournent orbitent autour de toi. Tu te couches sur
le dos tout habillé & tu attends que le goût
du sommeil se dépose sur ton visage. Dehors,
la tempête hurle des choses.
Dehors ,
la tempête hurle des choses , & ces choses tu
en fais des mots, des mots secrets de neige secrets .



Arrivés à l’hôpital de Morievo. Quelques mots avec Aksinia. Retour au logement de fonction pour dormir. La tempête prononce des mots inaudibles.


°

Notes


Cf. Récits d’un jeune médecin, « La tempête de neige » (Livre de Poche), P. 58-59.

°