Accueil > Morphine > M13

M13

44C

vendredi 10 octobre 2014, par Guillaume Vissac

Quelques mots tourbillonnent : tu es diplômé
& tes notes sont au top, tu as fait tous les
stages, de ces gestes tu en as fait 100 fois
& personne n’a besoin ne renifler par dessus
ton épaule pour que tu t’en sortes scalpel à
la main, tu sais comment te démerder lorsque
la sueur te coule dans les yeux, tes yeux en
verre résistent à toutes les cornées malades
& à toutes les pupilles d’éléphants, tu sais
prendre des décisions sur le fil du rasoir &
les marées de ta salive sont régulières à la
pointe de ta langue. Là-bas ils disaient que
tu t’en sortirais seul... Qu’en est-il si on
t’amène une hernie ? Comment pourras-tu t’en
sortir avec elle ? Quant au patient, comment
va-t-il, lui, en sortir de tes mains ? Il se
sortira de tes mains par l’échine : comme la
sueur frigorigène qui descend, dans toute sa
verticalité, les boucles de tes os, vertèbre
triste après triste vertèbre... Ça s’appelle
un frisson. C’est l’échine. & quoi d’autre ?
Une péritonite ? Hein ? L’ebola de Valence &
l’ebola de Conakry ? Une fracture ouverte ou
une trachéotomie ? Un accouchement ? Par les
voies anormales ? Tu ferais quoi, hein ? Qui
es-tu pour prétendre plonger tes 2 mains, le
coude calme & pointu, dans l’abstraction des
spaghettis humaines ? Tu te dis, j’aurais dû
refuser. Ils auraient bien trouvé quelqu’un,
n’importe qui, à ta place. Leopold Gloum par
exemple. Le spectre du fantôme du précédent.


<  -  >
{Révisions}

2 révisions

M13 , version 3 (15 mars 2015)

Quelques mots tourbillonnent : tu es diplômé
& tes notes sont au top, tu as fait tous les
stages, de ces gestes tu en as fait 100 fois
& personne n’a besoin ne renifler par dessus
ton épaule pour que tu t’en sortes scalpel à
la main, tu sais comment te démerder lorsque
la sueur te coule dans les yeux, tes yeux en
verre résistent à toutes les cornées malades
& à toutes les pupilles d’éléphants, tu sais
prendre des décisions sur le fil du rasoir &
les marées de ta salive sont régulières à la
pointe de ta langue. Là-bas ils disaient que
tu t’en sortirais seul... Qu’en est-il si on
t’amène une hernie ? Comment pourras-tu t’en
sortir avec elle ? Quant au patient, comment
va-t-il, lui, en s’en sortir de tes mains ? Il se
sortira de tes mains par l’échine : comme la
sueur frigorigène qui descend, dans toute sa
verticalité, les boucles de tes os, vertèbre
triste après triste vertèbre... Ça s’appelle
un frisson. C’est l’échine. & quoi d’autre ?
Une péritonite ? Hein ? L’ebola de Valence &
l’ebola de Conakry ? Une fracture ouverte ou
une trachéotomie ? Un accouchement ? Par les
voies anormales ? Tu ferais quoi, hein ? Qui
es-tu pour prétendre plonger tes 2 mains, le
coude calme & pointu, dans l’abstraction des
spaghettis humaines ? Tu te dis, j’aurais dû
refuser. Ils auraient bien trouvé quelqu’un,
n’importe qui, à ta place. Leopold Gloum par
exemple. Le spectre du fantôme du précédent.

M13 , version 2 (10 octobre 2014)

La trouille. Une hernie imaginaire. Tu te dis j’aurais dû refuser (de venir).

Quelques mots tourbillonnent : tu es diplômé
& tes notes sont au top, tu as fait tous les
stages, de ces gestes tu en as fait 100 fois
& personne n’a besoin ne renifler par dessus
ton épaule pour que tu t’en sortes scalpel à
la main, tu sais comment te démerder lorsque
la sueur te coule dans les yeux, tes yeux en
verre résistent à toutes les cornées malades
& à toutes les pupilles d’éléphants, tu sais
prendre des décisions sur le fil du rasoir &
les marées de ta salive sont régulières à la
pointe de ta langue. Là-bas ils disaient que
tu t’en sortirais seul... Qu’en est-il si on
t’amène une hernie ? Comment pourras-tu t’en
sortir avec elle ? Quant au patient, comment
va-t-il lui s’en sortir de tes mains ? Il se
sortira de tes mains par l’échine : comme la
sueur frigorigène qui descend, dans toute sa
verticalité, les boucles de tes os, vertèbre
triste après triste vertèbre... Ça s’appelle
un frisson. C’est l’échine. & quoi d’autre ?
Une péritonite ? Hein ? L’ebola de Valence &
l’ebola de Conakry ? Une fracture ouverte ou
une trachéotomie ? Un accouchement ? Par les
voies anormales ? Tu ferais quoi, hein ? Qui
es-tu pour prétendre plonger tes 2 mains, le
coude calme & pointu, dans l’abstraction des
spaghettis humaines ? Tu te dis, j’aurais dû
refuser. Ils auraient bien trouvé quelqu’un,
n’importe qui, à ta place. Leopold Gloum par
exemple. Le spectre du fantôme du précédent.



La trouille. Une hernie imaginaire. Tu te dis j’aurais dû refuser (de venir).


°

Notes


Cf. Récits d’un jeune médecin (Livre de Poche), P. 12-13

°