Accueil > Morphine > M140

M140

44C

dimanche 15 février 2015, par Guillaume Vissac

Il fait nuit. L’héroïne marche le long de la
robe du ciel étoilé. Elle marche, elle est à
nouveau elle-même. À quelques mètres de là :
la fiancée de la rose attend. Elle l’attend.
Ce sont les règles du jeu : le vainqueur des
duels remporte la fiancée de la rose. Elle a
un sourire sur le fil de ses lèvres. Elle ne
veut pas entendre les mots protocolaires que
la fiancée de la rose articule normalement à
cette occasion. Elle dit, c’est bon. & si on
rentrait maintenant ? Elles sourient. Il est
écrit to be continued sur l’écran incurvée &
frémissant de la télévision. Fondu au noir :
le noir a comme absorbé l’écran. Il ne reste
plus rien que le bruit blanc du monde &, sur
le fil du bruit blanc prêt à basculer à tout
moment, la matière ou l’ossature du silence.


<  -  >
{Révisions}
Aucune révision


L’héroïne récupère la fiancée de la rose, son dû suite à sa victoire. Elle refuse d’entendre les mots protocolaires, par amitié peut-être. Le noir de l’écran reprend ses droits sur l’image.


°

Notes


Interlude #4, La fiancée de la rose (薔薇の花嫁)

°