Accueil > Morphine > M171

M171

44C

mercredi 18 mars 2015, par Guillaume Vissac

Fendre les foules, c’est aussi tendre l’aveu
de sa propre solitude : aller à l’envers, le
regard noir, s’éloigner dans ses propres pas
& mystères, preuve de son incommunicabilité.


<  -  >
{Révisions}

2 révisions

M171 , version 3 (18 mars 2015)

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Fendre les foules, c’est aussi tendre fendre l’aveu
de sa propre solitude : aller à l’envers, le
regard noir, s’éloigner dans ses propres pas
& mystères, preuve de son incommunicabilité.

Solitude.

M171 , version 2 (18 mars 2015)

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Fendre les foules, c’est aussi fendre l’aveu
de sa propre solitude : aller à l’envers, le
regard noir, s’éloigner dans ses propres pas
& mystères, preuve de son incommunicabilité .Preuve de son incommunicabilité.



Solitude.


°

Notes


Interlude #5, Les Wizards (アヴァロン)

°