Accueil > Morphine > M173

M173

44C

vendredi 20 mars 2015, par Guillaume Vissac

Un bombardier gluant survole la zone. Il est
de la race des avions en 3D transitoire : il
disparaîtra après avoir dépassé la frontière
du clipping. Dans son estomac en métal, il y
a des tonnes de bombes... Tout explose (bris
de verre, bruits d’éclats mitraillés) sur le
sol de la ville d’est. L’héroïne, qui est un
corps accompli, pas seulement une silhouette
silencieuse, est là, froide, elle se faufile
dans la ville comme elle se faufile dans les
hiatus du monde. Le long de ses mouvements :
sa cape noire & ses yeux mordorés. La foule,
les survivants, les autres joueurs, tous ils
se dirigent vers des champs dévastés, pleins
de ruines & de tranchées béantes... Un autre
engin s’est matérialisé : un hélicoptère aux
missiles longilignes & pointus. L’héroïne va
remettre son masque & cacher son visage. Son
corps court au-dessus des soldats qui tirent
sur l’hélicoptère, évitent les explosions de
verre. Elle s’installe à l’écart, elle s’est
allongée derrière un muret en ruines, elle a
sorti de son dos un fusil de sniper & ajusté
la focale & elle a tiré. Elle a tiré 2 fois.
Elle a tiré 2 fois dans la vitre du cockpit.
Elle a tiré 2 fois dans la vitre du cockpit,
& elle est montée sur la carcasse d’un tank,
a réquisitionné la mitrailleuse & a fait feu
sur l’hélicoptère ennemi jusqu’à ce qu’il se
désintègre en milliers de morceaux de sel...


<  -  >
{Révisions}

3 révisions

M173 , version 4 (20 mars 2015)

Des bombes, des tirs, des explosions, du verre brisé. Il y a un hélicoptère. L’héroïne le snipe. Log off.

Un bombardier gluant survole la zone. Il est
de la race des avions en 3D transitoire : il
disparaîtra après avoir dépassé la frontière
du clipping. Dans son estomac en métal, il y
a des tonnes de bombes... Tout explose ( , bris
de verre, bruits d’éclats mitraillés) , sur le
sol de la de la ville d’est . L’héroïne, qui est un
corps accompli, pas seulement une silhouette
silencieuse, est là, froide, elle se faufile
dans la ville comme elle se faufile dans les
hiatus du monde. Le long de ses mouvements :
sa cape noire & ses yeux mordorés. La foule,
les survivants, les autres joueurs, tous ils
se dirigent vers des champs dévastés, pleins
de ruines & de tranchées béantes... Un autre
engin s’est matérialisé : un hélicoptère aux
missiles longilignes & pointus. L’héroïne va
remettre son masque & cacher son visage. Son
corps court au-dessus des soldats qui tirent
sur l’hélicoptère, évitent les explosions de
verre. Elle s’installe à l’écart, elle s’est
allongée derrière un muret en ruines, elle a
sorti de son dos un fusil de sniper & ajusté
la focale & elle a tiré. Elle a tiré 2 fois.
Elle a tiré 2 fois dans la vitre du cockpit.
Elle a tiré 2 fois dans la vitre du cockpit,
& elle est montée sur la carcasse d’un tank,
a réquisitionné la mitrailleuse & a fait feu
sur l’hélicoptère ennemi jusqu’à ce qu’il se
désintègre en milliers de morceaux de sel...

M173 , version 3 (20 mars 2015)

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Un bombardier gluant survole la zone. Il est
de la race des avions en 3D transitoire : il
disparaîtra après avoir dépassé la frontière
du clipping. Dans son estomac en métal , il Il y
a des tonnes de bombes ... bombe dans
son estomac . Tout explose Elles explosent , bris
de verre, bruits d’éclats mitraillés , sur le
sol de la de la ville. L’héroïne, qui est un
corps accompli , pas seulement une n’est
plus enfermée dans sa silhouette
silencieuse , est , froide , elle se faufile
dans la ville comme elle se faufile dans les
hiatus du monde. Le long de ses mouvements :
sa cape noire & ses yeux mordorés. La foule,
les survivants, les autres joueurs, tous ils
se dirigent vers des champs dévastés, pleins
de ruines & de tranchées béantes... Un autre
engin s’est matérialisé : un hélicoptère aux
missiles longilignes & pointus. L’héroïne va
remettre son masque & cacher son visage. Son
corps court au-dessus des soldats qui tirent
sur l’hélicoptère, évitent les explosions de
verre. Elle s’installe à l’écart, elle s’est
allongée derrière un muret en ruines, elle a
sorti de son dos un fusil de sniper & ajusté
la focale & elle a tiré. Elle a tiré 2 fois.
Elle a tiré 2 fois dans la vitre du cockpit.
Elle a tiré 2 fois dans la vitre du cockpit,
& elle est montée sur la carcasse d’un tank,
a réquisitionné la mitrailleuse & a fait feu
sur l’hélicoptère ennemi jusqu’à ce qu’il se
désintègre en milliers de morceaux de sel...

M173 , version 2 (20 mars 2015)

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Un bombardier gluant survole la zone. Il est
de la race des avions en 3D transitoire : il
disparaîtra après avoir dépassé la frontière
du clipping. Il y a des tonnes de bombe dans
son estomac. Elles explosent, bris de verre,
sur le sol de la ville. L’héroïne, qui n’est
plus enfermée dans sa silhouette, se faufile
dans la ville comme elle se faufile dans les
hiatus couloirs du monde. Le long de ses mouvements :
sa cape noire & ses yeux mordorés. La foule,
les survivants, les autres joueurs, tous ils
se dirigent vers des champs dévastés, pleins
de ruines & de tranchées béantes... Un autre
engin s’est matérialisé : un hélicoptère aux
missiles longilignes & pointus. L’héroïne va
remettre son masque & cacher son visage. Son
corps court au-dessus des soldats qui tirent
sur l’hélicoptère, évitent les explosions de
verre. Elle s’installe à l’écart, elle s’est
allongée derrière un muret en ruines, elle a
sorti de son dos un fusil de sniper & ajusté
la focale & elle a tiré. Elle a tiré 2 fois.
Elle a tiré 2 fois dans la vitre du cockpit.
Elle a tiré 2 fois dans la vitre du cockpit,
& elle est montée monté sur la carcasse d’un tank,
a réquisitionné la mitrailleuse & a fait feu
sur l’hélicoptère ennemi jusqu’à ce qu’il se
désintègre en milliers de morceaux de sel ...



Des bombes, des tirs, des explosions, du verre brisé. Il y a un hélicoptère. L’héroïne le snipe. Log off.


°

Notes


Interlude #5, Les Wizards (アヴァロン)

°