Accueil > Morphine > M2

M2

44C

lundi 29 septembre 2014, par Guillaume Vissac

Pendant ce temps, ça tombe d’en haut comme à
travers un tamis. Ta doudoune a gonflé comme
une éponge. Les doigts de ta main droite ont
les ongles enfoncés dans la poignée de cette
valise en forme de frigo qu’on t’a offerte à
la fin de ta soirée de va te faire voir, car
vous l’appelez comme ça entre 7ème année. Tu
craches dans l’herbe & tu te dis entre toi :
tu craches dans l’herbe pour finir... Doigts
farcis de craie blanche : incapables de rien
saisir. Tu relis dans tes verres tes machins
de médecine & l’un hurle : Paralisis. Le nom
d’une maladie. Tu dis, quelle s... saloperie
l... les routes que vous avez ici, tu dis ça
à l’attention du taxi & tes lèvres violacées
à l’écorce cagneuse continuent, i... il faut
s’y faire. Tu fixes le taxi comme on fixe un
moignon. Il dit ouais, il s’en fout, il a un
peu de moustache blonde congelée à la bouche
& ça lui fait la face & l’haleine agaçantes.


<  -  >
{Révisions}

4 révisions

M2 , version 5 (11 novembre 2014)

Pendant ce temps, ça tombe d’en haut comme à
travers un tamis. Ta doudoune a gonflé comme
une éponge. Les doigts de ta main droite ont
les ongles enfoncés dans la poignée de cette
valise en forme de frigo qu’on t’a offerte à
la fin de ta soirée de va te faire voir, car
vous l’appelez comme ça entre 7ème année. Tu
craches dans l’herbe & tu te dis entre toi :
tu craches dans l’herbe pour finir... Doigts
farcis de craie blanche : incapables de rien
saisir. Tu relis dans tes verres tes machins
de médecine & l’un hurle : Paralisis. Le nom
d’une maladie. Tu dis, quelle s... saloperie
l... les routes que vous avez ici, tu dis ça
à l’attention du taxi & tes lèvres violacées
à l’écorce cagneuse continuent, i... il faut
s’y faire. Tu fixes le taxi comme on fixe un
moignon. Il dit ouais, il s’en fout, il a un
peu de moustache blonde congelée à la bouche
& ça lui fait la face & l’haleine [** agaçantes. .

Cf. Récits d’un jeune médecin (Livre de Poche), P. 8

  • entre 7ème année
    • Pas très clair, à revoir.

-* agaçantes

    • Accord : pluriel ?

M2 , version 4 (11 novembre 2014)

Pendant ce temps, ça tombe d’en haut comme à
travers un tamis. Ta doudoune a gonflé comme
une éponge. Les doigts de ta main droite ont
les ongles enfoncés plantées dans la poignée de cette
valise en forme de frigo qu’on t’a offerte à
la fin de ta soirée de va te faire voir, car
vous l’appelez comme ça entre 7ème année. Tu
craches dans l’herbe & tu te dis entre toi :
tu craches dans l’herbe pour finir... Doigts
farcis de craie blanche : incapables de rien
saisir. Tu relis dans tes verres tes machins
de médecine & l’un hurle : Paralisis. Le nom
d’une maladie. Tu dis, quelle s... saloperie
l... les routes que vous avez ici, tu dis ça
à l’attention du taxi & tes lèvres violacées
à l’écorce cagneuse continuent, i... il faut
s’y faire. Tu fixes le taxi comme on fixe un
moignon. Il dit ouais, il s’en fout, il a un
peu de moustache blonde congelée à la bouche
& ça lui fait la face & l’haleine agaçantes.

M2 , version 3 (4 octobre 2014)

M2 RJ2

Pendant ce temps, ça tombe d’en haut comme à
travers un tamis. Ta doudoune a gonflé comme
une éponge. Les doigts de ta main droite ont
les ongles plantées dans la poignée de cette
valise en forme de frigo qu’on t’a offerte à
la fin de ta soirée de va te faire voir, car
vous l’appelez comme ça entre 7ème année. Tu
craches dans l’herbe & tu te dis entre toi :
tu craches dans l’herbe pour finir... Doigts
farcis de craie blanche : incapables de rien
saisir. Tu relis dans tes verres tes machins
de médecine & l’un hurle : Paralisis. Le nom
d’une maladie. Tu dis, quelle s... saloperie
l... les routes que vous avez ici, tu dis ça
à l’attention du taxi & tes lèvres violacées
à l’écorce cagneuse continuent, i... il faut
s’y faire. Tu fixes le taxi comme on fixe un
moignon. Il dit ouais, il s’en fout, il a un
peu de moustache blonde congelée à la bouche
& ça lui fait la face & l’haleine agaçantes.

Cf. Récits d’un jeune médecin (Livre de Poche), P. 8

  • entre 7ème année
    • Pas très clair, à revoir.
  • agaçantes
    • Accord : pluriel ?

M2 , version 2 (29 septembre 2014)

Pendant ce temps, ça tombe d’en haut comme à
travers un tamis. Ta doudoune a gonflé comme
une éponge. Les doigts de ta main droite ont
les ongles plantées dans la poignée de cette
valise en forme de frigo qu’on t’a offerte à
la fin de ta soirée de va te faire voir, car
vous l’appelez comme ça entre 7ème année. Tu
craches dans l’herbe & tu te dis entre toi :
tu craches dans l’herbe pour finir... . Doigts
farcis de craie blanche : incapables de rien
saisir. Tu relis dans tes verres tes machins
de médecine & l’un hurle dit : Paralisis. Le nom
d’une maladie. Tu dis, quelle s... saloperie
l... les routes que vous avez ici, tu dis ça
à l’attention du taxi & tes lèvres violacées
à l’écorce cagneuse continuent, i... il faut
s’y faire. Tu fixes le taxi comme on fixe un
moignon. Il dit ouais, il s’en fout, il a un
peu de moustache blonde congelée à la bouche
& ça lui fait la face & l’haleine [** [* agaçantes.

Cf. Récits d’un jeune médecin (Livre de Poche), P. 8

-* [*entre 7ème année
-** Pas [*Pas très clair, à revoir.

-* [**agaçantes
-** Accord  : pluriel [*Pluriel ?

Le froid. Paralisis. Conversation avec le au taxi au sujet de la route sinueuse.

RJ2 RJ12



Le froid. Paralisis. Conversation avec le taxi au sujet de la route sinueuse.


°

Notes


Cf. Récits d’un jeune médecin (Livre de Poche), P. 8

  • entre 7ème année
    • Pas très clair, à revoir.
°