Accueil > Morphine > M222

M222

44C

vendredi 8 mai 2015, par Guillaume Vissac

Tu l’as revue, cette femme, c’était quoi ?
à peine une semaine après ? Elle avait une
espèce de bébé rose dans les bras & un peu
d’hypertension quelque part, rien de grave
pour l’instant, disais-tu, mais sans faire
le lien avec la fois précédente. Le bébé à
son cou ressemblait à n’importe quel bébé,
son cou à n’importe quel cou. C’est là que
la femme te dit, moqueuse, vous ne vous en
souvenez pas ? Elle te montre le môme & tu
le regardes l’air de penser mais qu’est-ce
qu’elle me veut encore celle-là ? Puis les
pixels du puzzle se sont reformés, petit à
petit, progressivement. C’était lui, celui
qui n’avait pas d’œil gauche ! Sauf que là
oui, tout allait bien dans ses 2 yeux noix
ou châtaigne ou kaki. Comment a-t-elle pu,
hein, lui reformer un œil plein comme ça ?
Ça te dépasse. Tu lui dis, c’est du latex,
c’est de l’artificiel ? Mais non. C’est du
polymère, c’est du SBR ? Mais non. Vivant,
c’est vivant. Non : c’est biologique, elle
dit. Biologique ! Mais où est-elle passée,
cette putain de tumeur jaune ? Tu lui dis,
vous êtes allés aux urgences de Gratchevka
c’est ça ? Elle fait non de la tête. Tu as
les doigts dans l’orbite du gamin, tout en
parlant, pour ausculter la chose, vérifier
la prunelle, la paupière & le pouls. Tu as
tiré sur la membrane, la paupière commence
à venir. Il y a une cicatrice minuscule au
point de pliure de la muqueuse. La mère, à
l’abri derrière son bébé, commence à dire,
non, ça a crevé tout seul le jour même, le
jour où on a quitté cet hôpital... Inutile
d’en dire plus, tu as compris. Tu dis, oui
car ce n’était pas une tumeur, là, ce truc
jaune, c’était un abcès monstrueux. Il lui
a poussé sur la paupière inférieure & puis
il a grossi jusqu’à masquer l’œil entier !
Puis, quand il a crevé, le pus a coulé, ça
a dégonflé l’abcès, tout s’est reconfiguré
au niveau du visage, vous comprenez ? Oui,
tu essayais de sauver les apparences. Mais
plus jamais tu ne jureras sur ton lit noir
de nuit que tu gères & que tu n’as peur de
rien du tout. Important ça, rester humble.


<  -  >
{Révisions}

1 révision

M222 , version 2 (8 mai 2015)

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Tu l’as revue, cette femme, c’était quoi ?
à peine une semaine après ? Elle avait une
espèce de bébé rose dans les bras & un peu
d’hypertension quelque part, rien de grave
pour l’instant, disais-tu, mais sans faire
le lien avec la fois précédente. Le bébé à
son cou ressemblait à n’importe quel bébé,
son cou à n’importe quel cou. C’est là que
la femme te dit, moqueuse, vous ne vous en
souvenez pas ? Elle te montre le môme & tu
le regardes l’air de penser mais qu’est-ce
qu’elle me veut encore celle-là ? Puis les
pixels du puzzle se sont reformés, petit à
petit, progressivement. C’était lui, celui
qui n’avait pas d’œil gauche ! Sauf que là
oui, tout allait bien dans ses 2 yeux noix
ou châtaigne ou kaki. Comment a-t-elle pu,
hein, lui reformer un œil plein comme ça ?
Ça te dépasse. Tu lui dis, c’est du latex,
c’est de l’artificiel ? Mais non. C’est du
polymère, c’est du SBR ? Mais non. Vivant,
c’est vivant. Non : c’est biologique, elle
dit. Biologique ! Mais où est-elle passée,
cette putain de tumeur jaune ? Tu lui dis,
vous êtes allés aux urgences de Gratchevka
c’est ça ? Elle fait non de la tête. Tu as
les doigts dans l’orbite du gamin, tout en
parlant, pour ausculter la chose, vérifier
la prunelle, la paupière & le pouls. Tu as
tiré sur la membrane, la paupière commence
à venir. Il y a une cicatrice minuscule au
point de pliure de la muqueuse. La mère, à
l’abri derrière son bébé, commence à dire,
non, ça a crevé tout seul le jour même, le
jour où on a quitté cet hôpital... Inutile
d’en dire plus, tu as compris. Tu dis, oui
car ce n’était pas une tumeur, là, ce truc
jaune, c’était un abcès monstrueux. Il lui
a poussé sur la paupière inférieure & puis
il a grossi jusqu’à masquer l’œil entier !
Puis, quand il a crevé, le pus a coulé, ça
a dégonflé l’abcès, tout s’est reconfiguré
au niveau du visage, vous comprenez ? Oui,
tu essayais de sauver les apparences. Mais
plus jamais tu ne jureras sur ton lit noir
de nuit que tu gères & que tu n’as peur de
rien du tout désormais . Important ça ,  : rester humble.

La femme & le môme reviennent quelques jours plus tard. Le môme est guéri & son œil est revenu. Un abcès crevé comme une bulle de salive. Ça t’apprendra à prendre le melon.



La femme & le môme reviennent quelques jours plus tard. Le môme est guéri & son œil est revenu. Un abcès crevé comme une bulle de salive. Ça t’apprendra à prendre le melon.


°

Notes


Cf. Récits d’un jeune médecin, « L’œil disparu » (Livre de Poche), P. 86-87.

°