Accueil > Morphine > M234

M234

44C

mercredi 20 mai 2015, par Guillaume Vissac

Tu te cherches les bras & les épaules mais
c’est faux, tu n’en a plus d’épaules & ils
sont où tes bras ? Ils sont où tes rêves ?
Par exemple, si tu étais libre de faire ce
que tu veux, que ferais-tu ? Où irais-tu ?
Elle est bien belle, la route, la montagne
aussi, mais on ne sait pas où elle mène...
Elle est vide... Le tank multipode ne fait
que glisser sur elle sans un bruit. Elle a
le goût des espaces transitoires. Elle les
a bouffées, tes épaules. Elle ne sont plus
là, tes épaules. C’est la désespérance. Le
découragement. L’instant lourd & vermoulu.


<  -  >
{Révisions}

1 révision

M234 , version 2 (20 mai 2015)

Désespoir. Si tu étais libre de faire ce que tu veux, que ferais tu ?

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Tu te cherches les bras & les épaules mais
c’est faux,  : tu n’en a n’as plus d’épaules & tes épaules , ils
sont où tes bras ? Ils sont où tes rêves ?
Par exemple, si tu étais libre de faire ce
que tu veux, que ferais-tu ? Où irais-tu ?
Elle est bien belle, la route, la montagne
aussi, mais on ne sait pas où elle mène...
Elle est vide... Le tank multipode ne fait
que glisser sur elle sans un bruit. Elle a
le goût des espaces transitoires. Elle les
a bouffées, tes épaules. Elle ne sont plus
là, tes épaules. C’est la désespérance. Le
découragement. L’instant lourd & vermoulu présent .



Désespoir. Si tu étais libre de faire ce que tu veux, que ferais tu ?


°

Notes


Interlude 6, Le Major (草薙素子)

°