Accueil > Morphine > M237

M237

44C

samedi 23 mai 2015, par Guillaume Vissac

C’est terminé. L’image a encore sauté. Les
bandes ont sauté. La matière a sauté. On a
de nouveau de la clarté sur l’écran. Tu as
de nouveau le tank multipode sur les yeux.
Il se rapproche du lieu dit d’interception
& le Major l’a à l’œil. Son IA examine les
données brutes du tank. 2 de ses collègues
interrogent le concepteur en chef du tank.
Oui mais voilà, ce serait réducteur, idiot
& réducteur, de limiter tes seules options
possibles à Khartoum (si c’est Khartoum !)
ou au retour à St-Petersbourg, le futur ou
le passé, le progrès ou l’inertie, non, tu
ne peux pas résumer les choses comme ça. &
il y a d’autres options. Une infinité même
d’options s’offrent à toi. Comme rester là
par exemple. Aller ailleurs, n’importe où,
n’importe comment. Par exemple s’engager à
la Croix Rouge ou à MSF & partir en France
irradiée. Bosser pour une ONG ça peut être
pas mal du tout. Ça ou finir médecin gris,
dans une tour grise, en banlieue de (c’est
un exemple) Dnipropetrovsk ! Le sniper est
là, posté en hauteur. On lui fixe son arme
au sol avec des fixations spéciales (c’est
un fusil de sniper disproportionné). Quant
à Dnipropetrovsk, il n’en est pas question
(tu fais non non non de la tête). Pourquoi
tu n’en sais rien mais non. Le sniper pose
son œil dans le viseur (son œil humain des
origines) & l’autre (l’œil bionique) ouvre
en 2 ses ailerons & fait un zoom énorme en
4000K. Le tank multipode est là. Il roule.


<  -  >
{Révisions}

1 révision

M237 , version 2 (24 mai 2015)

Retour à l’autre image. On attend le tank multipode pour le sniper. Il y a d’autres possibilités d’avenir. Par exemple Dnipropetrovsk.

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
C’est terminé. L’image a sauté encore sauté . Les
bandes ont sauté. La matière a sauté. On a
de nouveau de la clarté sur l’écran. Tu as
de nouveau le tank multipode sur les yeux.
Il se rapproche du lieu dit d’interception
& le Major l’a à l’œil. Son IA examine les
données brutes du tank. 2 de ses collègues
interrogent le concepteur en chef du tank.
Oui mais voilà, ce serait réducteur, idiot
& réducteur, de limiter tes seules options
possibles à Khartoum (si c’est Khartoum !)
ou au retour à St-Petersbourg, le futur ou
le passé, le progrès ou l’inertie, non, tu
ne peux pas résumer les choses comme ça. &
il y a d’autres options. Une infinité même
d’options s’offrent s’offre à toi.  ! Comme rester
Rester à Morievo
par exemple. Aller ailleurs, n’importe où,
n’importe comment. Par exemple s’engager à
la Croix Rouge ou à MSF & partir en France
irradiée. Bosser pour une ONG ça peut être
pas mal du tout. Ça ou finir médecin gris,
dans une tour grise, en banlieue de ( , c’est
un exemple) , Dnipropetrovsk ! . Le sniper skipper est
là, posté en hauteur. On lui fixe son arme
au sol avec des fixations spéciales (c’est
un fusil de sniper disproportionné). Quant
à Dnipropetrovsk, il n’en est pas question
(tu fais non non non de la tête). Pourquoi
tu n’en sais rien mais non. Le sniper pose
son œil dans le viseur (son œil humain des
origines) & l’autre (l’œil bionique) ouvre
en 2 ses ailerons & fait un zoom énorme en
4000K. Le tank multipode est là, il roule . Il roule.



Retour à l’autre image. On attend le tank multipode pour le sniper. Il y a d’autres possibilités d’avenir. Par exemple Dnipropetrovsk.


°

Notes


Interlude 6, Le Major (草薙素子)

°