Accueil > Morphine > M244

M244

44C

samedi 30 mai 2015, par Guillaume Vissac

Le Major n’avait pas prévu ça. Elle tangue
& manque de dégringoler. Elle se branche à
la carcasse du tank in extremis. Connectée
à la conscience de Takeshi Kago, elle voit
défiler les images, les souvenirs & l’aléa
des pixels intérieurs. Tout n’est pas noir
à l’intérieur. Tout n’est pas aussi simple
que de réduire le monde à 2 seules options
binaires : rester ou s’en aller. Il y aura
de belles choses à Morievo. & il y en aura
aussi ailleurs mais, en réalité, jamais tu
n’aurais commencé à songer à t’en aller si
tu n’avais pas entendu au préalable toutes
ces rumeurs de fermeture. En réaction, ton
corps, ton corps souterrain, dans la lave,
dans les limbes, s’est mis à construire un
tas de scénarios alternatifs à l’intérieur
desquels tu n’étais plus la victime de ces
décisions administratives mais l’acteur au
centre des possibles. Tu souhaitais que ce
mouvement naisse de toi, uniquement de toi
& sans injonction extérieure. Une sorte de
crise parallèle, éphémère. Pendant que les
images déferlent dans la moelle du Major &
que les souvenirs s’en vont dans la viande
cérébrale & synthétique du tank, le tank a
esquissé un geste en direction de sa mère.
Il tend la pince devant lui, en extension,
avant de s’arrêter complètement. Fauché...


<  -  >
{Révisions}

1 révision

M244 , version 2 (30 mai 2015)

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Le Major n’avait pas prévu ça. Elle tangue
& manque de dégringoler. Elle se branche à
la carcasse du tank in extremis. Connectée
à la conscience de Takeshi Kago, elle voit
défiler les images, les souvenirs & l’aléa
des pixels intérieurs. Tout n’est pas noir
à l’intérieur. Tout n’est pas aussi simple
que de réduire le monde à 2 seules options
binaires : rester ou s’en aller. Il y aura
de belles choses à Morievo, & il y en aura
aussi ailleurs . & il y Mais en aura
aussi ailleurs mais , en réalité, jamais tu
n’aurais commencé à songer à t’en aller si
tu n’avais pas entendu au préalable toutes
ces rumeurs de fermeture. En réaction, ton
corps, ton corps souterrain, dans la lave,
dans les limbes, s’est mis à construire un
tas de scénarios alternatifs à l’intérieur
desquels tu n’étais plus la victime de ces
décisions administratives mais l’acteur au
centre des possibles décisions . Tu souhaitais que ce
mouvement naisse de toi, uniquement de toi
& sans injonction extérieured’aucune . Une sorte de
crise parallèle , éphémère. ... Pendant que les
images déferlent dans la moelle du Major &
que les souvenirs s’en vont dans la viande
cérébrale cérébrales & synthétique synthétiques du tank, le tank a
esquissé esquisse un geste en direction de sa mère.
Il tend la pince devant lui, en extension,
avant de s’arrêter complètement. , fauché ... Fauché...

Le Major se connecte à la conscience & aux souvenirs du tank. Tu comprends que cette idée de quitter l’hôpital n’est pas venue de toi.



Le Major se connecte à la conscience & aux souvenirs du tank. Tu comprends que cette idée de quitter l’hôpital n’est pas venue de toi.


°

Notes


Interlude 6, Le Major (草薙素子)

°