Accueil > Morphine > M280

M280

44C

dimanche 5 juillet 2015, par Guillaume Vissac

Dehors, c’est la nuit majuscule. L’index a
le doigt sur la télécommande, parfois play
parfois pause, d’autres répliques montent,
elles montent, elles sortent des speakers,
elles crachent le long de l’enceinte... Ça
dit, la frontière de l’Équateur. Ça dit, à
nous tous
. Ça dit ce genre de choses. Bien
articuler pendant la post-synchronisation,
voilà le secret d’un bon doublage. Mais tu
n’as personne pour post-synchroniser toute
ta parole, n’est-ce pas ? Tu en es réduit,
donc, à inventer tes propres mots, à caver
ta propre langue, à émier l’artificiance &
les saugrenuismes qui pèsent tant dans les
bouches étrangères. Ce n’est peut-être pas
très français ceci dit. Justement. Ou bien
c’est autre chose, tu ne sais pas. Ça va &
ça vient, ça déferle, ces mots. Tu ne sais
plus trop où tu en es maintenant. Tu es là
où le silence t’a laissé. Là où le froid &
le chaud te dessinent une autre dimension.


<  -  >
{Révisions}

1 révision

M280 , version 2 (5 juillet 2015)

Dehors, c’est la nuit majuscule. L’index a
le doigt sur la télécommande, parfois play
parfois pause, d’autres répliques montent,
elles montent, elles sortent des speakers,
elles crachent le long de l’enceinte... Ça
dit, la frontière de l’Équateur. Ça dit, à
nous tous
. Ça dit ce genre de choses. Bien
articuler pendant la post-synchronisation,
voilà le secret d’un bon doublage. Mais tu
n’as personne pour post-synchroniser toute
ta parole, n’est-ce pas ? Tu en es réduit,
donc, à inventer tes propres mots, à caver
ta propre langue, à émier l’artificiance &
les saugrenuismes qui pèsent tant dans les
bouches étrangères des autres . Ce n’est peut-être pas
très français ceci dit. Justement. Ou bien
c’est autre chose, tu ne sais pas. Ça va &
ça vient, ça déferle, ces mots. Tu ne sais
plus trop où tu en es maintenant. Tu es là
où le silence t’a laissé. Là où le froid &
le chaud te dessinent une autre dimension.

Interlude 7, Le bureau gouvernemental (統治局)

°

Les répliques de telenovela proviennent des Néo-Chiliens, de RB.



Suite des telenovela. C’est mal doublé. Toi, personne ne te double, tu dois trouver tes propres mots. Tu te sens misérable.


°

Notes


Interlude 7, Le bureau gouvernemental (統治局)

°

Les répliques de telenovela proviennent des Néo-Chiliens, de RB.

°