Accueil > Morphine > M282

M282

44C

mardi 7 juillet 2015, par Guillaume Vissac

Le rouleau bigarré de la telenovela pousse
la bande magnétique dans les cordes. Têtes
déformées par les stries horizontales, des
corps arrachés à leurs silhouettes, pluies
de matière muette dans la cacophonie blême
de l’écran, etc. Jusqu’à ce qu’une image &
une essence émergent sous l’enregistrement
de la telenovela. On a voulu faire record,
à un moment donné, pour effacer ces images
inédites &, pour une raison X ou Y, il y a
eu une interruption quelque part. Dessous,
les vieilles images jaillissent : c’est un
fond rouge acide sur lequel des paroles de
synthèse articulent des mots sans langue &
sans voix. Il est écrit en blanc sur rouge
la phrase : vous avez tué l’un des nôtres,
c’est ça ? Ça te happe cette phrase. Ça te
tient le nerf optique avec 2 doigts, l’air
dégoûté, mais ça te happe quand même, oui.


<  -  >
{Révisions}

1 révision

M282 , version 2 (7 juillet 2015)

Le rouleau bigarré de la telenovela pousse
la bande magnétique dans les cordes. Têtes
déformées par les stries horizontales, des
corps arrachés à leurs silhouettes, pluies
de matière muette dans la cacophonie blême
verte
de l’écran, etc. Jusqu’à ce qu’une image &
une essence émergent ambiance émerge , sous l’enregistrement
de la telenovela. On a voulu faire record ,
record ,
à un moment donné, pour effacer ces images
inédites &, pour une raison X ou Y, il y a
eu une interruption quelque part. Dessous,
les vieilles images jaillissent : c’est un
fond rouge acide sur lequel des paroles de
synthèse articulent des mots sans langue &
sans voix. Il est écrit en blanc sur rouge
la phrase : vous avez tué l’un des nôtres,
c’est ça ? Ça te happe cette phrase. Ça te
tient le nerf optique avec 2 doigts, l’air
dégoûté, mais ça te happe quand même, oui.



D’autres images sont cachées sous la telenovela. C’est un truc dur & acide & violent.


°

Notes


Interlude 7, Le bureau gouvernemental (統治局)

°