Accueil > Morphine > M331

M331

38c

mardi 25 août 2015, par Guillaume Vissac

Engueulade avec Anna. M’a pris la tête
voilà. A refusé de me préparer le truc
&... bref : elle a refusé. Moi, je lui
ai dit que j’avais mal & elle : elle a
refusé. Elle a dit des conneries comme
la morphine ne soigne rien. Connerie &
re-connerie ! Cette conne croit que je
suis accro ! Je lui ai gueulé dessus &
elle m’a gueulé dessus... Elle a fermé
la pharmacie à clé. Je l’ai implorée &
implorée. C’est en tant que médecin le
plus souvent que j’en ai besoin, c’est
évident, elle croit quoi, elle ? C’est
elle qui a un problème. Il y avait des
encres noires dans ses yeux, je ne les
ai jamais vus aussi noirs ses yeux, je
déconne pas c’est vrai. La question de
savoir si j’ai, oui ou non, arraché la
clé de la pharmacie des doigts d’Anna,
non, ça n’a aucune importance. Je n’ai
pas besoin d’elle. Après mon injection
je suis retourné la voir & je me suis,
eh bien, excusé. J’étais dans mon état
normal alors, & je le lui ai dit. Elle
a réagi bizarrement. Elle a commencé à
chialer. Je n’ai pas compris. J’étais,
autant que faire se peut, là devant, à
portée de ses mains & de son visage, &
elle s’est mise à chialer. & moi je ne
savais pas quoi faire. Elle marmonnait
des trucs, comme quoi ce n’était pas à
moi qu’il fallait en vouloir, mais que
c’était foutu & que moi, en définitive
plus ou moins, j’étais foutu. J’ai dû,
eh bien, lui promettre : lui promettre
de diminuer la dose. Elle m’a demandé,
au juste, à combien j’en étais. Je lui
ai répondu. Elle n’a rien dit, non, ou
alors si elle a dit quelque chose, sur
le bout de ses lèvres, ça a été dit de
travers, sans le souffle, avec la dent
pleine & serrée. J’ai argumenté & j’ai
tenté de lui remonter le moral... Mais
je comprends son inquiétude. Ce machin
est dangereux si on devient dépendant.
Je ne suis pas dépendant. C’est juste,
juste une petite accoutumance... C’est
différent, très différent. L’addiction
c’est autre chose. Elle, il n’y a plus
qu’elle qui compte. Il faudrait que je
puisse lui dire, lui dire, il faudrait
qu’on se marie. Elle & moi. Évidemment
c’est évident ! Grâce à elle : grâce à
elle que j’ai pu oublier l’autre. Bien
sûr... C’est grâce à elle. Bien sûr...


<  -  >
{Révisions}
Aucune révision


Blog de Poliakov au 19 mars.


°

Notes


Cf. Récits d’un jeune médecin, « Morphine » (Livre de Poche), P. 123-126.

°