Accueil > Morphine > M338

M338

38c

mardi 1er septembre 2015, par Guillaume Vissac

Longtemps que je n’ai pas écrit ici...
C’est dommage... Je ne sais pas ce que
c’est ici. Un journal ? Un machin ? Ou
l’histoire d’une maladie peut-être. La
maladie, seule amie que je n’ai jamais
eue. Non, c’est faux. J’oublie Anna. À
sa place il y a longtemps que j’aurais
disparu. Elle est toujours là. & voici
où nous en sommes : je m’injecte de la
morphine 2 fois par jour désormais. Je
ne sais pas comment faire autrement. À
cinq heures de l’après-midi : un shot.
À minuit, avant d’aller dormir : autre
shot. Solution à 3%, 2 seringues. Donc
0,06g par injection. C’est bien, c’est
honnête. Je veux dire ça va, ça passe.


<  -  >
{Révisions}

2 révisions

M338 , version 3 (13 mars 2016)

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Longtemps que je n’ai pas écrit ici...
C’est dommage... Je ne sais pas ce que
c’est ici. Un journal ? Un machin ? Ou
l’histoire d’une maladie peut-être. La
maladie, seule amie que je n’ai jamais
eue. Non, c’est faux. J’oublie Anna. À
sa place il y a longtemps que j’aurais
disparu. Elle est toujours là. & voici
où nous en sommes : je m’injecte de la
morphine 2 fois par jour désormais. Je
ne sais pas comment faire autrement. À
cinq heures de l’après-midi : un shot.
À minuit, avant d’aller dormir : autre
shot. Solution à 3%, 2 seringues. Donc
0,06g par injection. C’est bien, c’est
honnête. Je veux dire ça va, ça passe.

M338 , version 2 (1er septembre 2015)

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Longtemps que je n’ai pas écrit ici...
C’est dommage... Je ne sais pas ce que
c’est ici. Un journal ? Un machin ? Ou
l’histoire d’une maladie peut-être. La
maladie, seule amie que je n’ai jamais
eue eu . Non, c’est faux cruel . J’oublie Anna. À
sa place il y a longtemps que j’aurais
disparu. Elle est toujours là. & voici
où nous en sommes : je m’injecte de la
morphine 2 fois par jour désormais. Je
ne sais pas comment faire autrement. À
cinq heures de l’après-midi : un shot.
À minuit, avant d’aller dormir : autre
shot. Solution à 3%, 2 seringues. Donc
0,06g par injection. C’est bien, c’est
honnête. Je veux dire ça va, ça passe.



Blog de Poliakov au 6 mai.


°

Notes


Cf. Récits d’un jeune médecin, « Morphine » (Livre de Poche), P. 127.

°