Accueil > Morphine > M339

M339

38c

mercredi 2 septembre 2015, par Guillaume Vissac

La douleur est oblongue & liquide & il
arrive qu’elle berce toute une part de
mon corps plutôt qu’une autre avant de
se répartir autrement dans la hauteur,
dans la largeur ou dans la profondeur.
Ce n’est pas tellement une douleur des
abimes & ce n’est pas un organisme aux
ramifications mutantes, c’est surtout,
au fond, une douleur de l’attente. Une
douleur d’avant la douleur. Des maux à
l’emporte pièce, par anticipation. Des
brumes... Voilà, ce sont des brumes...


<  -  >
{Révisions}
Aucune révision


Blog de Poliakov au 9 mai.


°

Notes


Cf. Récits d’un jeune médecin, « Morphine » (Livre de Poche), P. 127.

°