Accueil > Morphine > M67

M67

44C

mercredi 3 décembre 2014, par Guillaume Vissac

C’est une question sincère, combien de temps
peut-on rester caché derrière un container à
ordure ? Les balles pleuvent & tapent encore
& elles zèbrent la nuit épaisse en sifflant.
Feinte : il jette un sac poubelle à droite &
il se jette à gauche & il vise avec son arme
aux doigts. Il s’agit d’un IMI Jericho 941 R
chambré en 9x19mm. Il est équipé d’une visée
laser sur le côté droit & il tire. Plusieurs
balles avec il tire. Il le touche. 2 impacts
de balles vertes dans le ventre. Il recule &
il se cambre sous la déflagration & une aura
verte électrique lui crépite autour du corps
pendant qu’il rit les dents crissées dans sa
mâchoire. L’aura verte est un champ statique
qui le protège. Les 2 balles tombent au sol,
écrabouillées par la pression. Ses dents ont
de l’émail usé. Elles grincent. Il s’envole.
Petit personnage & grotesque il s’envole. Le
dos droit, l’ombre ronde, la canne mise près
de lui & ses pieds alignés & il ne pèse rien
on dirait. Il fonce sur l’autre en flottant.
L’autre recule. Le héros : il recule. Il est
là à se battre avec ses bras, ses jambes. Le
fou l’assaille avec sa canne, sans les yeux.


<  -  >
{Révisions}

1 révision

M67 , version 2 (3 décembre 2014)

Les balles pleuvent. Le héros tente un assaut. Lui colle deux balles dans le bide. Il est protégé par un champ magnétique & vert qui écrabouille les balles. Il recule. Se battent en corps à corps. C’est mal barré franchement.

C’est une question sincère, combien de temps
peut-on rester caché derrière un container à
ordure ? Les balles pleuvent & tapent encore
& elles zèbrent la nuit épaisse en sifflant.
Feinte : il jette un sac poubelle à droite &
il se jette à gauche & il vise avec son arme
aux doigts.
Il s’agit d’un IMI Jericho 941 R
chambré en 9x19mm.
Il est équipé d’une visée
laser sur le côté droit & il tire.
Plusieurs
balles avec il tire.
Il le touche. 2 impacts
de balles vertes dans le ventre.
Il recule &
il se cambre sous la déflagration & une aura
verte électrique lui crépite autour du corps
pendant qu’il rit les dents crissées dans sa
mâchoire.
L’aura verte est un champ statique
qui le protège.
Les 2 balles tombent au sol,
écrabouillées par la pression.
Ses dents ont
de l’émail usé.
Elles grincent. Il s’envole.
Petit personnage & grotesque il s’envole. Le
dos droit, l’ombre ronde, la canne mise près
de lui & ses pieds alignés & il ne pèse rien
on dirait.
Il fonce sur l’autre en flottant.
L’autre recule. Le héros : il recule. Il est
là à se battre avec ses bras, ses jambes.
Le
fou l’assaille avec sa canne, sans les yeux.



Les balles pleuvent. Le héros tente un assaut. Lui colle deux balles dans le bide. Il est protégé par un champ magnétique & vert qui écrabouille les balles. Il recule. Se battent en corps à corps. C’est mal barré franchement.


°

Notes


Interlude #2, Pierrot le fou (道化師の鎮魂歌)

°