Accueil > Morphine > M71

M71

44C

dimanche 7 décembre 2014, par Guillaume Vissac

Le héros part à Spesland dans son vaisseau à
une place. C’est un cratère bleu plein d’eau
& de cascades & d’attractions boudées. Notre
héros est (toujours) momifié mais par dessus
il a mis son costume de type cool. Il a mal,
oui. Il prend sur lui. Pénètre dans le parc.
Tout est désert. Vide. Il fait nuit. La nuit
est bleue. Les attractions sont sinistres. À
l’improviste les spots sont enclenchés & une
voix crie, hello, welcome ! C’est la voix du
fou à l’ombre crénelée. Il éclate de rire ou
de démence comme un maniaque mental, puis il
dit, let’s party ! & toutes les lumières des
attractions du parc se mettent en marche, la
musique également. Ça tire dans un sens & ça
tire dans l’autre (l’un & l’autre ils visent
leur alter ego respectif, voilà pourquoi). À
la croisée des regards il y a des impacts de
balle & du verre explosé qui résonne encore.


<  -  >
{Révisions}
Aucune révision


Le héros rejoint le fou à Spesland pour un duel loufoque au milieu des attractions en marche.


°

Notes


Interlude #2, Pierrot le fou (道化師の鎮魂歌)

°