Accueil > Morphine > M72

M72

44C

lundi 8 décembre 2014, par Guillaume Vissac

Le fou, dents toujours pressées à s’en faire
dynamiter la mâchoire, rebondit bizarrement.
Comme une espèce de boule de Gak. Le héros &
son flingue gagnent la banquise artificielle
& s’enfoncent dans le décor toqué du parc de
loisirs. Il y a des pingouins mécaniques qui
déferlent & qui glissent sur le ventre & qui
manquent de le percuter pleine face. Le fou,
debout sur un pingouin géant, fonce sur lui.
Le héros l’esquive. Le fou rigole en 5.1. Le
héros danse sur de la glace factice (plus ou
moins). Le fou lui balance une roquette. Une
explosion explose. Classique. Le royaume des
glaces est fondu. Il y a du rire partout, ça
colle aux semelles comme du goudron fondu. À
la place de sa tête, le héros utilise plutôt
son Jericho & il tire avec sur des poupées &
des automates innocents & il les déchiquette
par erreur. Le fou arrive par un autre côté.
Il danse avec son ventre rond : le héros lui
shoote encore quelques balles dans le corps,
mais son corps les assimile ou son corps les
détruit, on ne sait pas très bien, c’est lié
au champ magnétique qui lui enduit la carne.
Voilà. Le héros dézingue un robot à forme de
Pluto plus ou moins, on ne sait pas vraiment
pourquoi. Pendant ce temps, au QG des héros,
on hacke la database de quelque chose, c’est
lié aux recherches parallèles ou à l’enquête
effectuée sur le fou. D’autres explosions de
synthèse : d’autres flammes carboniques & le
héros est projeté dans le wagon d’un manège,
une espèce de grand 8. Le fou est là aussi &
depuis un autre wagon il lui chope la nuque,
le traine sur les rails à l’envers. Il jette
une grenade. Le héros tombe dans l’espèce de
lac artificiel plus bas. Pendant ce temps au
QG des héros : takatakatakatak ! On hacke la
database & on accède à quelque chose de réel
au sujet du fou à l’ombre crénelée. Laissons
le duel explosif de côté pendant un moment &
voyons ce que le môme hacker a déniché, ok ?


<  -  >
{Révisions}

1 révision

M72 , version 2 (8 décembre 2014)

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Le fou, dents toujours pressées à s’en faire
dynamiter la mâchoire, rebondit bizarrement,
comme une espèce de boule de Gak .
Comme une espèce de boule de Gak. Le héros &
son flingue gagnent gagne la banquise artificielle
& s’enfoncent s’enfonce dans le décor toqué en carton du parc de
loisirs. Il y a des pingouins mécaniques qui
déferlent & qui glissent sur le ventre & qui
manquent de le percuter pleine face. Le fou,
debout sur un pingouin géant, fonce sur lui.
Le héros l’esquive. Le fou rigole en 5.1. Le
héros danse sur de la glace factice (plus ou
moins). Le fou lui balance une roquette. Une
explosion explose. Classique. Le royaume des
glaces est fondu. Il y a du rire partout, ça
colle aux semelles comme du goudron fondu. À
la place de sa tête, le héros utilise plutôt
son Jericho Jéricho & il tire avec sur des poupées &
des automates innocents & il les déchiquette
par erreur. Le fou arrive par un autre côté.
Il danse avec son ventre rond : le héros lui
shoote encore quelques balles dans le corps,
mais son corps les assimile ou son corps les
détruit, on ne sait pas très bien, c’est lié
au champ magnétique qui lui enduit la carne,
voilà .
Voilà. Le héros dézingue un robot à forme de
Pluto plus ou moins, on ne sait pas vraiment
pourquoi. Pendant ce temps, au QG des héros,
on hacke la database de quelque chose, c’est
lié aux recherches parallèles ou à l’enquête
effectuée sur le fou. D’autres explosions de
synthèse : d’autres flammes carboniques & le
héros est projeté dans le wagon d’un manège,
une espèce de grand 8. Le fou est là aussi &
depuis un autre wagon il lui chope la nuque,
le traine sur les rails à l’envers. Il jette
une grenade. Le héros tombe dans l’espèce de
lac artificiel plus bas. Pendant ce temps au
QG des héros : takatakatakatak !  !! On hacke on hack la
database & on accède à quelque chose de réel
au sujet du fou à l’ombre crénelée. Laissons
le duel explosif de côté pendant un moment &
voyons ce que le môme hacker a déniché, ok ?

Flingue flingue flingue, explosion explosion, flingue flingue, takatakatakatak & bingo.



Flingue flingue flingue, explosion explosion, flingue flingue, takatakatakatak & bingo.


°

Notes


Interlude #2, Pierrot le fou (道化師の鎮魂歌)

°