Accueil > Morphine > M85

M85

44C

dimanche 21 décembre 2014, par Guillaume Vissac

Mais ta voix parle encore. Elle dit, mais ça
va pas, vous êtes complètement folles ? Vous
n’êtes pas d’accord ? Vous la laissez crever
c’est ça ? Vous n’avez pas pitié ? Les refus
se multiplient à nouveau. Ton autre voix, ta
voix mentale, ne comprend pas ce que l’autre
martèle dans le son. Elle répète, donnez-moi
votre accord maintenant, ses ongles sont sur
le point de bleuir. D’autres refus, d’autres
non des 2 femmes. Dans ce cas tu les envoies
paître quelque part. Qu’elles y restent, ton
corps hurle, corps lâché en avant, salive au
fond de chaque syllabe, comme un ivrogne sur
le point de cracher les orbites de ses yeux.
Elles disparaissent, enveloppées chacune par
les bras du feldscher. Puis le feldscher est
sur le point de revenir. Puis le feldscher a
le feu dans les prunelles. Il revient & dit,
elles acceptent ! 2 mots, 14 lettres. Pas de
respiration, pas d’écume dans la bouche. Pas
de pouls dans la cage. Tu es pétrifié. Muet.


<  -  >
{Révisions}

1 révision

M85 , version 2 (21 décembre 2014)

Mais ta voix parle encore. Elle dit, mais ça
va pas, vous êtes complètement folles ? Vous
n’êtes pas d’accord ? Vous la laissez crever
c’est ça ? Vous n’avez pas pitié ? Les refus
se multiplient à nouveau. Ton autre voix, ta
voix mentale, ne comprend pas ce que l’autre
martèle dans le son. Elle répète, donnez-moi
votre accord maintenant, ses ongles sont sur
le point de bleuir. D’autres refus, d’autres
non des 2 femmes. Dans ce cas tu les envoies
paître quelque part. Qu’elles y restent, ton
corps hurle, corps lâché en avant, salive au
fond de chaque syllabe, comme un ivrogne sur
le point de cracher les orbites de ses yeux.
Elles disparaissent, enveloppées chacune par
les bras du feldscher. Puis le feldscher est
sur le point de revenir. Puis le feldscher a
le feu dans les prunelles. Il revient & dit,
elles acceptent ! 2 mots, 14 13 lettres. Pas de
respiration, pas d’écume dans la bouche. Pas
de pouls dans la cage. Tu es pétrifié. Muet.



Ta voix parle toute seule. Tente de convaincre les 2 folles. Ton autre voix intérieure n’est pas d’accord avec la voix qui parle. Tu argumentes. Elle refuse. Tu les vires. Elles disparaissent. Finalement elles acceptent. Merde.


°

Notes


Cf. Récits d’un jeune médecin, « Un gosier en acier » (Livre de Poche), P. 38-39

°