Accueil > Morphine > M98

M98

44C

samedi 3 janvier 2015, par Guillaume Vissac

L’air entre en sifflant dans la trachée & la
gamine se met à respirer puis à hurler. À ce
moment-là, le feldscher revient à lui. Il se
relève péniblement & sa peau est inondée par
la sueur. Il observe la gorge, effaré. On se
murmure des choses, derrière vos 2 paires de
frêles épaules. Après avoir mâché, plusieurs
fois, sa propre bouche pâteuse, le fedlscher
t’aide à recoudre l’enfant. À travers l’eau,
la fatigue & la sueur qui te coulent dans le
regard, tu distingue malgré tout les visages
heureux des infirmières & des sages-femmes &
l’une d’elles dit quelque chose comme bravo.


<  -  >
{Révisions}
Aucune révision


L’air passe, elle vit. Elle respire & elle hurle. Le fedlscher revient à lui. Vous recousez la gorge de la môme. On est heureux & on te félicite.


°

Notes


Cf. Récits d’un jeune médecin, « Un gosier en acier » (Livre de Poche), P. 42

°